Découvrez le golf du Morbihan et la baie de Quiberon
Office du tourisme Locmariaquer, Crac'h, Saint Philibert Morbihan sud

Évènements

Locmariaquer

Conférence sur les Cap-Horniers

Le 7 août 2018 Durant 1 jour
Conférence « La fin des grands voiliers cap-horniers de commerce »

Le dernier voyage du 3 mâts Emilie Galline et de son capitaine en 1917 Mardi 21 mars à 18 h 00
La guerre 14-18 accélèrera la fin des grands voiliers cap-horniers de commerce, nos grands voiliers 3 ou 4 mâts. La France avait besoin des nitrates (salpêtre) du Chili pour la fabrication des explosifs, mais au retour les sous-marins allemands feront des ravages parmi ces grands voiliers.

L’ouverture du canal de Panama en août 1914 passera inaperçue pendant la guerre et les voiliers continueront à passer par le dangereux Cap-Horn.


Cette conférence sera l’occasion de retracer la vie des marins dans ces grands voiliers cap-horniers, les itinéraires pour rejoindre l’océan Pacifique, les dangers de cette navigation, les désertions et les marchands d’homme, le commerce des nitrates et les conflits entre le Pérou, la Bolivie et le Chili, la guerre 1914-1918 et les ravages causés par les sous-marins allemands, l’évolution de la marine de commerce, de la législation.…

Le fil conducteur sera le dernier voyage (1916/1917) du capitaine Jean-Baptiste Pédron et de son navire l’Emilie Galline, avec les conséquences juridiques (arrêts du Conseil d’Etat et de la Cour de Cassation). Le terrible Cap-Horn, fatal pour 7000 navires (dont celui de Gerry Roufs,- il vivait alors à Locmariaquer-, lors de la course du Vendée Globe en 1997) sera le passage obligatoire pour ces grands navires non motorisés et rapidement en danger lors des fréquentes tempêtes.
Les marins bretons, dont les inscrits maritimes d’Auray et Vannes, étaient nombreux sur ces navires.


Par Jean-Pierre Elie, petit-fils du capitaine de l’Émilie Galline
Membre de l’association Cap-Horn au Long Cours

A 20h30 à la salle paroissiale. Organisée par la médiathèque.
Conf